Fête de Aïd Al Adha (Aid El Kebir)

 Fête religieuse - Jour férié

Aïd el-Kebir (la grande fête) ou Aïd al-Adha (en Arabe) est une célébration religieuse importante de l'islam.

Dans la religion, cette fête marque l’assujettissement d'Ibrahim à l'ordre du Dieu le tout puissant en étant prêt à sacrifier son fils Ismaêl à Dieu. Mais vu sa foi parfaite, il était récompensé en changeant son fils par un mouton.
Ibrahim est le premier être devenait musulman et fait le modèle d'un idéal croyant qui n'a pas hésiter à sacrifier son fils pour Dieu le tout puissant.

Dans chaque pays musulman, la commémoration du Aid Al Adha est réalisée par chaque famille en égorgeant un mouton ou un bélier (peut être d'autres animaux : vache ou chèvre), étendu sur le côté gauche et la tête adressée vers la Mecque.

La fête du sacrifice se célèbre le 10 du mois de Dhou al Hijja et pendant deux jours fériés.
Chaque année, cette festivité indique la fin du hajj.
Elle est commémorée après la station sur le Mont Arafat (waqfat Arafa).

L'Aid Adha est connue sous d'autres appellations suivant la langue du pays musulman : En Afrique, elle appelée "Tabaski", des berbères en Afrique du Nord l’appellent "Tafaska", En kosovo et les environs "Kurban Bajram" et les turques la nomment "Kurban Bayram".